2,504 

Transformer un désastre écologique en miracle économique et environnemental, c’est possible. Démonstration au Bénin où deux jeunes entrepreneurs ont mis au point un procédé spectaculaire capable d’éliminer les déchets hydrocarbures tout en éradiquant une plante invasive qui ravage les points d’eau…

Au Bénin, les colons français avaient pris une mauvaise habitude : importer des jacinthes d’eau venues de loin pour décorer les bassins de leurs jardins. Seulement voilà, cette plante est la plus invasive du monde : en à peine huit mois, un seul de ces spécimens en génère 300 000 autres ! Résultat : les lacs et les cours d’eau de cette région du monde sont complètement envahis, la navigation y devient presque impossible et, la pêche, de moins en moins abondante…

Cliquez ici pour consulter l’article.