Victor Langenberg, expert à l’institut néerlandais Deltares parle de Green Keeper Africa!

Victor Langenberg, expert à l’institut néerlandais Deltares, se pose la question: » Sommes-nous assez à l’écoute des besoins des peuples africains? »

Victor Langenberg est expert à l’institut néerlandais Deltares.

 

Victor Langenberg participe au programme de valorisation et Innovation en Afrique (VIA WATER).  Ce programme a pour vocation de trouver des solutions innovantes aux problèmes d’approvisionnement en eau qui affectent les villes de sept pays africains : le Bénin, le Ghana, le Kenya, le Mali, le Mozambique, le Rwanda et le Soudan du Sud. VIA Water soutient les innovations et projets dans le domaine de l’eau!

Découvrez vite l’interview de Victor Langenberg qui porte sur la culture africaine et les innovateurs néerlandais qui tentent d’être efficaces dans les pays africains.

Green Keeper Africa a la chance d’avoir été reconnu comme une solution innovante dans le cadre de ce programme et Victor LANGENBERG nous en parle:

« Pouvez-vous nous donner un exemple de réussite?
L’une des réussites est le projet de la jacinthe d’eau au Bénin. Ces plantes flottantes envahissantes bloquent beaucoup de développement autour de l’une de leurs plus grandes villes. Le lac est en train de mourir. L’une des principales conséquences est que les gens ne peuvent plus pêcher.

Les gens en ont eu marre et ont commencé à chercher des solutions pour remédier à ce problème. Ils recherchent de nouvelles façons d’utiliser la jacinthe d’eau et de la transformer en produits pouvant être commercialisés localement. En particulier pour les femmes, qui n’ont généralement pas beaucoup d’alternatives, autres que d’aider à la transformation du poisson dans le delta ou à l’agriculture de subsistance, cela offre de nouvelles opportunités commerciales.

Ils récoltent la jacinthe d’eau, la sèchent, l’emballent puis l’apportent à l’usine où ils sont vendus à un bon prix. L’usine le transforme en une sorte de fibre utilisée dans l’industrie du transport maritime et du pétrole pour absorber les polluants et les substances huileuses.

Ce produit local innovant a un impact social considérable et nettoie l’environnement en même temps. D’où un projet inclusif et vert, géré localement et dont les produits sont également commercialisés localement. Ce projet inspire plus de gens à travers l’Afrique. Je suis convaincu que cela aura un impact majeur. »

Pour consulter l’interview de Victor LANGENBERG, cliquez ici! 

Pour en savoir plus sur VIA WATER, cliquez ici! 

Pour en savoir plus sur DELTARES, cliquez ici!